Les défis et les talents des personnes multipotentielles

Résumé

Elles font partie de ces personnes très réactives dès qu'on les enferme dans une définition, et qui pourtant ne peuvent s'empêcher de se reconnaître à la lecture des articles et témoignages sur la multipotentialité.

Parfois surdouées et hyperactives, souvent très orientées "cerveau droit", elles aiment créer, explorer, expérimenter dans des contextes toujours nouveaux, et surtout garder toujours ouvert l'espace infini des possibles.

Toujours conscient de ma subjectivité, et avec les schématisations auxquelles m'obligent l'écriture d'un article lisible, j'aborderai quelques défis et talents de ces personnes touchantes, étranges, passionnées et passionnantes que sont les multipotentialistes.

Je vous souhaite une excellente lecture

Matthieu Lassagne, Conférencier, Coach de dirigeant(e)s, cadres, managers, entrepreneurs surdoués et multipotentialistes

La multipotentialité par l'exemple : la petite histoire de la naissance d'une idée

Une partenaire de travail et moi-même sommes installés à une terrasse de café pour échanger autour de nos projets, simplement pour explorer, réfléchir ensemble. Les multipotentiels aiment les rencontres sans autres intentions que de laisser émerger des idées étonnantes.

Je l'écoute et ne peux m'empêcher de sourire. Elle le remarque et me dit dans un rire : "Bon, je sais que je vais dans tous les sens". Nous en sommes effectivement à la septième parenthèse de la deuxième métaphore en lien avec le sujet initial, dont bien évidemment, nous ne nous souvenons plus !

Faire des liens dans tous les sens, explorer, se perdre, jusqu'à ce que dans une fulgurance, tout devienne logique, cohérent

Et j'ai confiance, car étant moi-même concerné, j'ai l'habitude d'en croiser, des multipotentiels. Je sais que nous allons débusquer une idée passionnante, cachée quelque part dans le paysage multidimensionnel de notre discussion, peut être la trouverons-nous 5 minutes avant de nous quitter ! C'est ça la multipotentialité, telle que je la perçois : faire des liens dans tous les sens, explorer, se perdre, jusqu'à ce que dans une fulgurance, tout devienne logique, cohérent, évident : et cela, à l'échelle d'une simple discussion, d'un projet, comme de la vie professionnelle.

Et effectivement, à la fin de notre rendez-vous, nous ressortons avec une idée élégante, efficace, parfaitement alignée avec notre rencontre et nos activités respectives.

Les multipotentiels dans la vie professionnelle

Ils ont besoin de nouveauté, de changement, d'entreprendre et d'apprendre continuellement, de réaliser des missions d'une grande diversité.

Au sein d'une organisation, souvent, ils aiment semer des graines innovantes et partir s'ouvrir à d'autres aventures, en interne si leur poste le permet, ou en externe. 

Ils aiment semer des potentiels, et les laisser germer et s'épanouir grâce aux autres qu'ils tiennent à rendre indépendants le plus vite possible.

De très nombreux employeurs français n'ont pas compris que leur posture répond exactement aux enjeux d'aujourd'hui : sens de intelligence collective, transversalité, flexibilité et innovation

Souvent à la fois investisseurs, enseignants, startuppers, présidents d'associations,... ils sont avides de savoir, tiennent à conserver une vision globale de leurs métiers, une vision transversale, tout en s'intéressant aux détails lorsque cela les passionne. Ils disposent d'une forte capacité à faire des liens entre des domaines qui ne sont distincts qu'en apparence.

Ils sont souvent devenus multientrepreneurs car de très nombreux employeurs français n'ont pas compris que leur posture répond exactement aux enjeux d'aujourd'hui : sens de intelligence collective, transversalité, flexibilité et innovation.

Les défis des multipotentialistes

Problématiques possibles

Parfois, les multipotentiels rencontrent les problématiques suivantes : 

  • Syndrome de l'imposteur et à la fois sentiment de gâchis de ne pas être à sa juste place
  • Rapport complexe au monde du travail très sclérosé (burn-out et bore-out)
  • Expérience de la rencontre d'un pervers narcissique ou personnalités semblables
  • Situation financière instable

Leur hyper-empathie et sensibilité leur font vivre intensément ces problématiques. Chez le multipotentiel, bien souvent, les échecs et les situations difficiles sont à comprendre comme l'étiquette que l'on met sur des passages de la vie professionnelle où il s'agit, au fond, de se poser pour prendre du recul, pour recadrer son parcours et redémarrer dans la vraie bonne direction.

Une problématique n'est-elle autre qu'un choix déjà fait qu'il reste à comprendre ?

Parfois, le burn-out ou la dépression, constituent pour la société des justifications qui permettent en réalité à notre multipotentiel de se reposer, pour laisser tout se réorganiser dans sa tête, et rebondir.

Pour le multipotentiel se sentant en "échec", il convient de conscientiser qu'il a décidé de prendre le temps d'une réflexion salutaire. Souvent, il s'agit d'un choix que l'on a déjà fait, mais que toutes les dimensions de soi n'ont pas encore accepté. Une problématique n'est-elle autre qu'un choix déjà fait qu'il reste à comprendre ?

Les ressources des multipotentialistes

Les ressources qu'ils mobilisent pour transformer leur problématique en solutions :

  • Leur pensée transversale et créative les amènent à trouver des réponses inattendues, parfois inespérées
  • La capacité de résilience des multipotentiels
  • La motivation qui monte en flèche dès qu'il trouve un sujet passionnant
  • Les capacités émotionnelles (sensibilité, empathie) et intellectuelles qui concernent souvent les multipotentiels
  • Certains réussissent à adopter un grand recul sur eux-mêmes, à percevoir les multiples dimensions de leur personnalité
  • Le goût d'apprendre, la créativité, les intuitions géniales, la pensée foisonnante de solutions...

Les choix pour utiliser ces ressources au bénéfice du changement

Les choix salutaires sont souvent les suivants :

  • S'émanciper des jugements de son entourage et de la société
  • Oser être soi-même, et s'entourer de personnes avec qui ont se sent vraiment bien, des personnes passionnées et passionnantes !
  • Oser se faire confiance - laisser de coté ce cerveau qui crie à l'imposture - et donc prendre des risques, à la fois importants et raisonnables, notamment financiers, pour réaliser ses projets
  • Faire la chasse à la perte de temps, ce qui revient souvent à repérer les personnes - parfois pervers narcissiques - qui vous tirent vers le bas et vous consomment de l'énergie, notamment les râleurs et les culpabilisateurs et autres négatifs
  • Rétablir des relations saines, en famille et au travail, où vous donnez et recevez en proportion

Les actions pour mettre en oeuvre ces choix et déployer ses ailes

Quelques actions pratiques qui en découlent souvent :

  • Réaliser son site Internet et s'investir dans les réseaux sociaux - souvent essentiels !
  • Reprendre contact avec son réseau et le développer
  • Structurer son modèle économique, ou sa stratégie, et prendre conscience des marchés cachés
  • S'entourer de partenaires et d'accompagnants (coachs, thérapeutes, consultants) pour doper sa nouvelle montée en énergie
  • Oser demander aux autres de vous aider, oser dire à votre entourage que vous avez besoin de temps
  • Networker un maximum, mais sans intentions, c'est d'autant plus passionnant, les opportunités et les collaborations arriveront d'elles-mêmes
  • Un bon coup de balai pour éloigner ses croyances limitantes et autres jugements, issus de son milieu social, sa culture, son entourage, et que le monde des affaires international n'est pas obligé de partager. S'émanciper de ses petites spécificités pour pouvoir parler au monde entier, c'est un talent chez le multipotentiel !
  • En tant que collaborateur, faire le point sur son job, son niveau de délégation, ses relations professionnelles, son niveau de satisfaction dans les différents domaines, et envisager des actions comme la reconversion, un entretien avec le responsable, ou la constatation que l'on est très heureux dans son activité et qu'il y a simplement quelques aménagements à réaliser.

Dans la vie concrète, cela peut se matérialiser par une expatriation, un changement radical de mode de vie (nomadisme), une déculpabilisation salutaire vis-à-vis de la réussite et de l'argent.

Ethique et multipotentialité

Souvent, face à la possibilité d'être soi-même, le multipotentiel invoque les problématiques éthiques, vis-à-vis de l'entourage, d'être pleinement soi-même. Penser à soi, ce serait de l'égoïsme !

Sortir du jugement, vis-à-vis du soi (et des autres en reflet) constitue souvent une étape vers le changement.

En sortant leur vie du statu quo, les multipotentialistes encouragent leurs enfants comme leurs collaborateurs à oser ce même challenge

Ils oublient souvent que l'éthique se transmet par l'exemple en premier lieu, pas en se sacrifiant (à être sauveur nous devenons tour à tour persécuteur et victime), mais en trouvant des solutions intelligentes pour s'épanouir avec les autres. 

Et en refusant de céder du terrain sur leur intégrité et leur bien être et en sortant leur vie du statu quo, les multipotentialistes encouragent leurs enfants comme leurs collaborateurs à oser ce même challenge.

Les multipotentiels pensent d'abord aux autres, à leur équipe, leur société. Or pour vraiment apporter le bien autour de soi, il convient de partir de Soi. C'est en devenant un soleil, solide, stable, dense, que l'on peut envoyer ses rayons de lumière par delà l'espace immense qui nous sépare.

Parlons des enjeux des entrepreneurs multipotentiels à succès

Beaucoup parmi eux réussissent dans tout, et paradoxalement, c'est pour cela qu'ils demandent d'être accompagnés. Comme en reflet de leur propre multipotentialité, le marché vient à eux, même concernant les prestations qu'ils ne se sentent pas légitimes de réaliser.

Ils ont développé une vision globale du monde des affaires dans son ensemble que plus grand monde ne peut rattraper

Et ils répondent, à ces clients qui leur proposent des missions aussi variées que passionnantes, parfois jusqu'à l'épuisement. Leurs succès paraissent souvent insolents, car au fil de leur carrière, à travers leurs multiples missions dans tous les secteurs et à tous les niveaux, ils ont développé une vision globale du monde des affaires dans son ensemble que plus grand monde ne peut rattraper.

Et un jour, même si tout cela est joyeux, coloré, il se rendent compte qu'ils ne sont plus connectés au sens. Ils voudraient se recentrer, trouver une mission de vie, un socle bien solide, qui repousse la peur de la mort, de la solitude et de l'insignifiance.

Et à la fois, ils se sentent incapables de se mettre à faire une seule et même chose, de restreindre leurs projets, de se couper de cet univers multiple qui fait réellement partie de leur identité. Ils se sentent alors prisonniers d'un paradoxe.

Une solution : faire un peu de couture ?

Imaginez des fils de toutes les couleurs emmêlés, chaque fil étant un projet, une mission, un intérêt, un domaine d'activité. Tout cela semble impossible à dénouer ! (et c'est souvent bien plus complexe que sur cette image !)

Peut être pouvons-nous commencer par prendre le temps de regarder ces fils, un à un. Cela revient à identifier des phases dans ses activités, et à prendre conscience que dans une même mission, il y a des choses que l'on aime faire, d'autres qui nous passionnent vraiment plus.

Souvent, les multipotentiels flânent très haut dans le monde des idées. Tel le biologiste, le chercheur, cela peut faire un bien fou de prendre le temps un dimanche d'énumérer, de classer, l'ensemble de ses réalisations, de ses missions, de ses centres d'intérêts, de ses réussites et de ce que l'on a pris le plus de plaisir à faire.

En prenant le temps de contempler ces fils colorés, nous pouvons soudainement voir émerger une cohérence d'ensemble. Parfois, il suffit d'inverser un fil jaune et un fil vert pour qu'une pelote de laine incompréhensible se transforme en une belle œuvre d'art.  

Et naturellement, nous voyons émerger ce qu'il y a d'essentiel dans notre identité, ce qu'il y a de plus précieux en nous et que nous avons enrobé au cours de notre vie dans des couches successives de faux-self.

Puis il en découle une marque, un business, un ADN, qui sera nécessairement unique sur le marché car connecté à sa singularité; ou une posture de leader nouvelle, incarnée et donc reposante lorsque l'on travaille pour une entreprise.

Une autre possibilité : la mise en abîme

Peut être retrouvons-nous l'essentiel de ce que nous sommes dans notre manière même de relever les challenges que nous donnent cette multipotentialité.

Quand nous pensons trouver notre identité en allant au somment de la montagne ou au fond de l'océan, c'est sur le chemin, dans l'ici et maintenant, dans l'effort que nous pouvons trouver la révélation.

Et lorsque nous tombons, lorsque nous nous perdons, nous pouvons retrouver notre pulsion de vie dans la manière que nous avons de nous rattraper. Nous nous révélons dans l'urgence. Cela m'évoque la Nuit de Feu d'Eric-Emmanuel Schmitt, qui s'est perdu dans le désert algérien, pour se retrouver à un point qu'il n'aurait jamais imaginé.

Quelques postes intéressants pour les multipotentiels ?

Avec un responsable lui-même multipotentiel, ou prêt à faire confiance et à laisser une grande marge de manœuvre à son collaborateur, les postes qui me viennent à l'esprit sont les suivants :

  • Chargé de missions transverses dans le public ou le privé : mise en place de plateformes collaboratives, pilotage d'un changement de la culture de management ou d'un projet à grande échelle...
  • Accompagner une transformation, dans le cadre d'une fusion par exemple
  • Chasseur de tête : permet de faire la rencontre de métiers et d'entreprises toujours différentes, tout en progressant dans le domaine de l'humain
  • Responsable de pôle innovation ou R&D
  • Coach professionnel, qui comme le chasseur de têtes, accompagne des enjeux à chaque fois différents
  • Consultant en stratégie
  • Métiers permettant de fédérer et de mettre en musique des entreprises et des institutions autour d'un projet qui fait sens (relier les gens entre eux)
  • Métiers de la banque d'affaire qui demandent un vison globale et une très grande flexibilité

Au delà de l'étiquette du poste, à laquelle nous avons tendance à bien trop nous attacher, il convient de largement considérer la stabilité de l'actionnariat, le contexte économique de l'entreprise et la compatibilité de sa personnalité avec l'équipe et le responsable.

A titre d'exemple, un poste de contrôleur de gestion, pas très attirant sur le papier pour le multipotentiel, pourra le rendre heureux comme un petit soleil si le responsable a vraiment compris le rôle crucial du CDG et lui offre la possibilité de missions transverses.

Le poste de directeur général, idéal pour un multipotentiel ?

Les fonctions précises variant selon le statut juridique de l'entreprise et le pays, nous partirons du principe qu'il s'agit de toute personne ayant un pouvoir de décision important sur les orientations d'une organisation publique ou privée.

Beaucoup n'osent pas franchir le pas décisif entre le rôle d'excellent consultant stratégique ou de direction, ou de second très reconnu et apprécié, et le rôle de leader

Beaucoup, par excès de perfectionnisme ou par sentiment d'illégitimité, n'osent pas franchir le pas décisif entre le rôle d'excellent consultant stratégique ou de direction, ou de second très reconnu et apprécié, et le rôle de leader, qui amène à s'exposer, s'engager, prendre des décisions parfois difficiles.

J'ai pourtant l'intuition qu'un leader multipotentiel rendrait un grand service à de nombreuses organisations compte tenu des enjeux que nous vivons : évolution rapide des modes de vie, géopolitique instable, finance devenue adepte des cygnes noirs, marchés fonctionnant par disruptions.

Le rôle de leader peut aussi donner l'occasion de démultiplier l'impact de sa vision, ses valeurs, son sens des relations humaines, ses idées philosophiques.

Lorsque cela est possible, ou envisageable, passer par cette étape me semble très enrichissant pour un multipotentiel, essentiel s'il s'agit en réalité de la fonction qu'il occupe plus ou moins déjà, sous couvert d'un autre étiquette qui arrange tout le monde ! 

Le poste de directeur des ressources humaines, un poste multipotentiel !

Je pose l'hypothèse qu'il s'agit du poste qui a le plus besoin de transversalité aujourd'hui. Le DRH est dans l'idéal formé au coaching et aux outils de communication. Bienveillant, il dispose d'une vision globale du numérique comme de l'humain. Il s'intéresse aux enjeux concrets des collaborateurs des différentes filiales et conserve une indispensable largeur de vue.

Il s'intéresse aux neurosciences qui donnent actuellement des informations dont la connaissances est essentielle pour mettre en place un management efficient, se passionne pour les méthodes de co-développement et d'intelligence collective, et reste capable de comprendre les enjeux du DAF et d'être partie prenante dans la stratégie de l'organisation. Ce poste gagnerait à être bien plus valorisé d'une part, ainsi qu'à être considéré comme multipotentiel par essence.

Conclusion

Comment, en tant que multipotentiel, ne pas écrire une conclusion qui partirait dans 1000 directions ? Comment synthétiser une problématique si multiple et passionnante ?

Alors je fais confiance à mon intuition, et vous partage la première réponse qui me vient à l'esprit, et donc nécessairement juste. C'est l'action.

Même si cela vous semblerait être un coup d'épée dans l'eau, que pourriez-vous faire comme petit pas, même minuscule, où que vous soyez, pour gagner encore un peu plus de motivation et avancer ? Prendre le temps de refaire votre CV, reprendre le contact avec une personne dont l'activité vous avait passionnée ? Aller à la rencontre d'un dirigeant ou d'un investisseur pour lui parler de votre idée ?

Pour beaucoup d'entre vous, votre cerveau criera à l'illégitimité. Tant pis, allez-y quand même, faites-vous confiance, nous n'avons qu'une vie.

Matthieu Lassagne

Conférencier, Coach certifié de Haut Potentiels et Multipotentialistes, Dirigeants, Managers, Coachs qui vivent une transformation, Personnes en reconversion - communique pour libérer les potentiels des personnes Surdouées, Asperger, Multipotentialistes au bénéfice de leurs entreprises et de la société

Annexe

Lire le précédent article, très complémentaire Les personnes Hypersensibles, Surdouées et le Networking : comment faire de belles rencontres professionnelles qui donnent des ailes à vos projets ? ou les autres articles sur les enjeux des personnes surdoués, zébrées

Quelques articles d'autres auteurs et vidéos sur la multipotentialité

Des infos sur les profils atypiques au travail, et sur le recrutement, l'innovation RH et digitale

>> Toutes les pages de Coaching & Douance ici ! <<