Le coaching spécialisé hauts potentiels et multipotentialistes

Pourquoi un coaching spécialisé ?

La douance, la multipotentialité, une partie intégrante de l'identité

 

Avec l'expérience, Matthieu Lassagne a constaté que la douance (haut potentiel, surdouance, personnalité zébrée, avec le tdah et l'asperger parfois associé) n'est pas un élément à prendre en compte parmi d'autres.

 

La douance, ou son voisin proche, la multipotentialité, constitue la partie émergée d'une singularité bien plus profonde qu'une simple différence de traits de personnalité par rapport à la moyenne. C'est une différence neurologique, qui se voit à l'IRM, une différence qui s'exprime au niveau du traitement de l'information, mais aussi de la perception.

 

Un autre regard sur le monde, un autre rapport au temps

 

La personne surdouée porte un regard sur le monde extrêmement sensible, global, systémique. Tout est intense. Les questions existentielles prennent une place majeure, il y a une quête de sens, d'alignement, de cohérence, qui traverse tous les aspects de la vie.

 

La résolution des problèmes est globale et inconscience, ce qui s'appelle l'intelligence intuitive.

 

Cette forme d'intelligence amène la personne à faire des remarques, des analyses, des prévisions, dont elle ignore le caractère redoutablement juste, fin, intelligent.

 

Transformer les maux en mots pour s'en libérer

 

En intégrant le milieu du coaching, le coach découvert à quel point nous pouvons passer à côté des VRAIS ENJEUX de la personne accompagnée, en intégrant pas sa douance comme élément central.

 

La douance, c'est la capacité du client à être naturellement coach systémique (d'où la marque Coaching & Douance) c'est alors quand même paradoxal en coaching de ne pas reconnaître...la dimension coach de son client !

 

C'est un enjeu majeur chez les coachs et thérapeutes aujourd'hui d'accueillir et d'assumer leur propre douance (que leurs parents ont souvent refusé) pour que leurs clients assument leur douance à leur tour et s'autorisent à réussir en étant eux-mêmes.

 

La douance n'est pas une case, car chacun possède sa douance. Reconnaître sa douance, c'est comme reconnaître le cadre global de sa personnalité, chacun dessine sa propre oeuvre d'art à l'intérieur dont le sens va transcender, sublimer ce cadre à un niveau différent (en coaching on ne pose pas des mots pour diagnostiquer et définir, on pose des mots pour paradoxalement s'en libérer).

Trouver ses zones de génie, (et donc son océan bleu sur le marché pour les coachs et entrepreneurs en devenir)

 

A l'intérieur de cette douance, ou du moins en lien avec cette douance, il y a la zone de génie, par définition unique pour chacun : ce processus cognitif tellement naturel et aligné avec soi, évident, que l'on imaginerait le faire payer à personne, encore moins en faire une activité ou un axe de recherche d'opportunité.

 

Pourtant cette zone de génie est par définition hors de prix. Et valoriser votre zone de génie n'est pas une histoire d'argent, mais de faire reconnaître la valeur de ce que vous apportez, d'assumer sa juste place dans la société (comme cela n'a souvent pas été possible enfant), et d'autoriser ses propres clients à renouer avec leur vrai self et à valoriser leur travail et leur vision à leur tour.

 

Pour le haut potentiel l'enjeu n'est pas de s'adapter plus, travailler plus, se former toujours plus, mais d'accueillir toute la puissance de ses talents et d'autoriser son vrai self à réussir, et cela se fera toujours au bénéfice de tous, systémique oblige.

 

Conclusion

 

C'est pour toutes ces raisons, et bien d'autres, que le coach a développé un coaching stratégique et systémique qui reste aligné avec la posture de coach enseignée aujourd'hui dans les principales écoles, et à la fois pensé, adapté, à l'écoute, dans les outils comme dans l'état d'esprit, pour cette manière profondément différente de voir le monde qu'est le haut potentiel.

Quelques enjeux fréquents des hauts potentiels

Chaque personne exprime sa douance différemment, en fonction de son histoire et de ses autres traits de personnalité.

 

Des enjeux de fond liés à la douance reviennent aussi, sur lesquels le coach a développé une finesse d'écoute et de questionnement et des outils adaptés (non exhaustif) :

  • Presque toujours, il s'agit d'oser être encore plus soi-même, de s'accepter et de s'assumer, à la fois en tant que surdoué(e) et personne unique, et ainsi de se libérer des relations négatives et déséquilibrées, des croyances limitantes et des réflexes anciens, pour déployer ses ailes et s'envoler
  • Souvent, à l'occasion d'un changement possible, votre intuition vous dit que c'est le moment juste de faire appel au coaching pour revenir à l'action, et prendre dans votre vie un nouveau départ, tout en percevant les freins comme des forces !
  • Bien souvent, il s'agit de trouver comment continuer à explorer, inventer, garder ouvert l'espace des possibles, tout en trouvant une direction, une cohérence, un socle, une place qui vous permette de gagner en confiance et de capitaliser sur vos expériences
  • Il s'agit presque toujours d' apprivoiser l'émotion : apprendre à l'écouter et à lui donner son juste rôle stratégique.
  • En coaching, nous travaillons souvent sur la communication : comment se faire comprendre ? Comment oser dire ce que l'on ressent, stratégiquement ET avec sincérité et authenticité ?