Le coaching individuel spécialisé haut potentiel financé par l'entreprise

Pourquoi un coaching spécialisé ?

Un coaching vraiment adapté est un coaching professionnel

 

S'agirait-il d'un coaching un peu hors cadre, qui enferme dans une case, ou encore réservé à une élite ?

Au contraire, cela fait partie de la philosophie même du coaching systémique et stratégique de mettre à disposition des personnes accompagnées un cadre de travail, une posture et des outils pensés selon leurs spécificités.  Le haut potentiel, dans toute sa diversité, reste une manière très spécifique de percevoir le monde. On s'en émancipe en le nommant et en conscientisant ses tenants et ses aboutissants dans le contexte professionnel. 

 

Des clients vraiment écoutés et en confiance

 

La création même de Coaching & Douance s'appuie sur l'importance, pour le fondateur, que le coach soit vraiment à l'écoute du manager qu'il accompagne.

 

Le cadre ou manager surdoué doit se sentir en pleine confiance, doit pouvoir se dire par exemple qu'il peut parler de son intelligence comme de son sentiment d'illégitimité, de ses bizarreries qui sont autant de potentiels stratégiques pour l'entreprise...sans se sentir jugé, ou gentiment analysé (articles 3 et 4 des 11 compétences du coach de l'International Coach Federation).

 

L'importance qu'un client ne s'adapte pas inconsciemment à son coach, mais qu'il soit vraiment compris

 

Le sentiment d'être compris, d'être sur la même longueur d'onde, étant essentiel pour ces personnes, sans un coaching à l'écoute de ces profondes spécificités, l' "apprendre à apprendre" (articles 8 à 11 de l'ICF) extrêmement ambitieux que vise le coaching stratégique ne peut être assuré. On risque de passer à côté des enjeux les plus essentiels, avec un danger humain et à terme pour l'équipe et la structure.

 

Pour ces personnes intenses, sensibles, qui ont un impact important sur leur organisation, il est essentiel qu'elles disposent d'un coaching intensément à leur écoute.

 

Un haut potentiel qui n'a pas toujours besoin d'être évoqué

 

D'une part il est expliqué en tout début de processus que le haut potentiel est un continuum et que chacun le vit différemment en fonction de son histoire et de ses autres traits de personnalité. Le haut potentiel peut être tout à fait gardé confidentiel et Coaching & Douance n'est pas appelé uniquement pour des coaching spécialisés. Un autre site Internet existe pour l'ensemble des activités du fondateur.

Thèmes et contextes d'intervention

Dans quel contexte faites-vous appel à cette prestation en entreprise ?

 

Les contextes sont souvent les suivants : 

  • Sécuriser une prise de poste ou un changement dans le rôle / la mission / les responsabilités
  • Dépasser une situation apparemment insoluble où il y a conflits, surtravail, stress et risque de burn-out
  • Sur la base d'une situation déjà positive, vivre un changement de paradigme supplémentaire pour changer de dimension au bénéfice de l'équipe et de l'entreprise
  • Franchir une étape dans sa posture et leader et sa communication en raison de changements qui rendent l'intelligence relationnelle et émotionnelle encore plus stratégiques

 

Dimensions les plus souvent travaillées pour le manager ou membre codir / comex accompagné

 

En fonction des demandes, le coaching d'un manager ou membre d'équipe de direction est souvent l'occasion de travailler sur les points suivants (si nécessaire et non exhaustif, il ne s’agit que d’exemples) :

  • Au cours de l'entretien tripartite avec le N+1 et le DRH / DG, en venir aux vrais enjeux et clarifier ensemble les objectifs, libérer la parole dans la mesure du possible
  • Si besoin, prendre des actions immédiates et simples pour diminuer le stress ou dépasser un éventuel conflit
  • Ajuster sa posture de manager et ses relations avec les différents services
  • Apprendre à mieux communiquer (notamment ses intuitions) tout en restant soi-même
  • Développer la confiance et l'estime de soi
  • Prendre du recul face à l'émotion et dans les relations
  • Que la sensibilité ne soit plus "à gérer", mais devienne un outil stratégique pour la prise de décision
  • Prendre de la hauteur à son poste, déléguer, laisser l'urgent au profit de l'important
  • Garder du perfectionnisme seulement ce qu'il a de meilleur
  • Clarifier ses zones d'excellences et axes de développement. S'appuyer sur tous ses potentiels pour optimiser sa gestion du temps et son organisation

Le processus de coaching

Comment se déroule le processus de coaching ?

 

Dans le cas de l'accompagnement d'un cadre ou manager, le coaching s'organise de la manière suivante (en moyenne, adaptable selon les besoins) : 

 

Premier échange

 

Le coach et le prescripteur s'entretiennent pour prendre le temps de faire connaissance et de parler du coaching. Le fondateur peut accompagner directement ou un coach partenaire en fonction du contexte et de la nature des enjeux.  

 

Le coach concerné s'entretient alors avec l'éventuel futur accompagné qui doit être libre de faire ce travail et réellement motivé.

 

Le processus se poursuit avec l'acceptation de la proposition commerciale et l'émission du bon de commande.

 

Entretien Tripartite de cadrage (en option)

 

Les prescripteurs (le plus souvent le N+1 et le DRH/DG, et toute personne qu'il paraît juste d'inclure dans la boucle), l'accompagné et le coach ne réunissent, dans un cadre sécure posé au préalable par le coach, pour préciser ensemble les objectifs.

 

Coaching individuel

 

S'en suivent 8 - 12 séances de coaching de 2h, espacées de trois semaines en moyenne. Chaque séance se décompose comme suit :

  • Débriefing sur les avancées depuis la dernière séance
  • Emergence du thème qu'il serait juste de travailler et clarification de ce qui permettra au manager de vérifier qu'il a avancé
  • Questionnement, exercices de mises en situation apprenants et créatifs
  • Débriefing de la séance en position méta
  • Le manager pend des décisions concrètes sur ce qu'il décide d'expérimenter d'ici la séance suivante

Entretien tripartite de clôture (en option)

 

Le coach, le client et les prescripteurs font le point sur les avancées réalisées et réfléchissent à l'avenir.

 

 

Quelles sont les dimensions éthiques essentielles du coaching ?

 

Les éléments les plus importants à retenir sont les suivants :

  • La neutralité constitue une dimension fondamentale de la posture de coach
  • L'absence de jugement, la bienveillance, la confidentialité constituent d'autres valeurs essentielles
  • Le coaching n'est ni de la thérapie, ni du développement personnel qui n'aiderait que l'accompagné. La systémique permet d'éviter le risque de fusion coach-coaché que l'on observe encore trop aujourd'hui
  • Le coaching auquel on est certifié aujourd'hui a des bases solides 

Contacter Matthieu Lassagne

Simplement pour faire connaissance, pour un éventuel référencement ou pour échanger autour d'un éventuel coaching :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.